Auri Plenam Delmar : l'Anglo qui se couvre d'or !

14/01/2016
Après avoir magnifiquement enlevé le Grand Prix des Pyrénées Atlantiques (Grand Steeple des 4 ans, réservé aux Anglo-Arabes), le 31 décembre dernier à Pau, Auri Plenam Delmar a donc repris sa place dans la hiérarchie de cette génération. En confirmant son talent et son aptitude au tracé béarnais, il a également mis en évidence la réussite de son géniteur, Full Of Gold, avec les Anglos. Une belle histoire pour l'ensemble de son entourage : de l'éleveur, Eliel Sensfelder, à son jeune entraîneur, Christophe Cheminaud. 

 

 

 

Impeccable dans ses sauts, ici à la rivière, Auri Plenam Delmar a impressionné le 31 décembre  ©RobertPolin

 

 

Déjà lauréat de la Coupe des Anglo-Arabes sur les haies paloises, il y a un peu plus d'un an, Auri Plenam Delmar vient donc de doubler la mise dans les plus belles épreuves qui lui sont réservées. Mais revenons un peu sur la genèse de cet Anglo de grande qualité qui ne semble qu'au début d'une carrière prometteuse.

Tout d'abord, et au risque de choquer les plus latinistes, précisons que le nom de ce hongre de 5 ans n'est pas un hommage à une station balnéaire espagnole mais la traduction, dans l'ancienne langue romaine, du nom de son géniteur : Full Of Gold donnant Auri Plenam. Il suffit ensuite de rajouter le label de ses éleveurs amateurs et passionnés : Eliel Sensfelder et sa compagne Marie.

L'élevage Sensfelder est installé sur 4-5 hectares, à Saint Yriex la Perche, dans la Haute-Vienne, depuis une vingtaine d'années. Eliel l'avoue lui-même : " Les débuts ont été difficiles, comme beaucoup, on a payé pour apprendre ! Nous avions commencé par l'élevage de pur-sang mais sans grande réussite. De par notre situation géographique, on a vite pensé à s'orienter vers les Anglo-Arabes mais je ne voulais pas le faire n'importe comment et l'acquisition d'une jument de bonne souche est compliquée."

L'occasion se présente en 2008, lors de la réduction d'effectif de l'élevage Lemaigre du Breuil, Eliel Sensfelder achète Opérette de Bréjoux, une jument de six ans qui sort de l'entrainement, fille de la bonne Eoline de Bréjoux (8 courses, 3 victoires et 4 places) et soeur, entre autres, de l'excellent Nabucco de Bréjoux (17 succès et 10 places en 31 sorties).

Après Elmarko, un "Balko" prometteur mais rapidement accidenté, Opérette de Bréjoux a donc produit Auri Plenam Delmar en 2011, un fils du Full Of Gold, disponible au Haras du Grand Chesnaie pour la saison 2016. Un choix d'étalon assez naturel finalement : " Jean-Charles Escalé, du Haras de l'Abbaye, est un ami et nos deux structures sont proches. A l'époque, Full Of Gold venait d'arriver chez lui. Son palmarès, gagnant de groupe 1, me plaisait énormément et son modèle m'a immédiatement tapé dans l'oeil. Je n'ai pas beaucoup hésité !", nous a confié Eliel. On notera que le lauréat du Critérium de Saint-Cloud est également le père de Shrek, beau vainqueur du Grand Prix de Longchamp en Novembre dernier, et lui aussi très signé par son père.

Malgré un débourrage prometteur chez Damien Morille, un homme de confiance pour la famille Sensfelder, personne ne veut d'Auri Plenam Delmar qui est alezan, avec des "grandes chaussettes" etc... Seul Loïc Manceau accepte de le prendre et c'est donc ainsi qu'il va commencer sa carrière sportive.

 

 

Auri Plenam Delmar résiste à Fiasco du Pécos pour enlever le Grand Prix de Pyrénées Atlantique ©RobertPolin

 

 

C'est donc en mars de ses 3 ans qu'Auri Plenam Delmar débute à Mont de Marsan. Cela se solde par une quatrième place encourageante qui se confirme dès la deuxième sortie avec un succès net à Tarbes, déjà sous les couleurs de Mlle Valérie Dasque qui l'a pris en location. A l'automne, Loïc Manceau l'oriente vers les obstacles et son élève prend de bons accessits à La Teste, Toulouse puis Pau. C'est au pied des Pyrénées qu'il va donc connaitre le succès dans la Coupe des Anglo-Arabes, sous l'entrainement et les couleurs de Francis Delord qui a pris le relais.

Après une chute en janvier lors de sa première tentative sur les "gros", le cheval semble hésitant et un peu marqué, il va donc bénéficier d'un grand break de huit mois. A l'automne, il intègre l'effectif de Christophe Cheminaud qui s'est installé en début de saison dans le parc de Sers. Son nouveau mentor déclare : " Son palmarès démontrait sa qualité mais il n'était pas encore venu et manquait un peu de force, on a pris notre temps avec lui."

Une rentrée bénéfique en plat, à Toulouse, fin octobre suivie par un parcours sur le Steeple-Chase du même hippodrome pour affiner les réglages, le fils de Full of Gold est prêt pour attaquer le meeting palois.

Christophe Cheminaud nous en parle : " Le 13 Décembre, Auri était très bien, toujours dans le coup avec des ressources, mais il s'est montré fautif au passage de l'Oxer et cela lui coûte un meilleur classement que cette 3ème place à 1 longueur des deux premiers. Pour le Grand Prix, j'ai demandé à Franck Mouraret de Vita d'être plus prudent au saut de cet obstacle. Il s'est montré impeccable et m'a vraiment impressionné, sans que cette victoire soit une surprise ! "

Ce beau succès a, en plus, valeur de symbole et est source d'émotions fortes pour l'ancien jockey : "C'est ma première victoire, en tant qu'entraîneur, à Pau ! Un hippodrome où j'ai fait les 3/4 de ma carrière et de mon palmarès, en gagnant ici de belles épreuves ! Je ne pouvais pas rêver mieux pour finir l'année et j'espère bien débuter 2016 aussi bien car Auri Plenam Delmar a un engagement en or ce Dimanche...".

A suivre donc dès le 17 Janvier, pour la suite, pas de plan encore bien défini. Rien n'est exclu, même un retour en plat. Et le reste de la famille pourrait encore se distinguer car les plus jeunes produits d'Opérette de Bréjoux sont attendus sous la "bannière" Cherel !

 

Christophe Cheminaud connait beaucoup d'émotions avec les succès de son fils Vincent. Sa jeune carrière d'entraîneur est également bien lancée avec des éléments comme Auri Plenam Delmar


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article