Foudre du Pécos finit par un éclair à Pau

02/01/2016
Cette Foudre-là n'est jamais tombée, ce qui est une bonne chose pour un cheval de course, a fortiori une jument anglo née d'un croisement de rêve entre Network et la meilleure souche Davezac. La vedette de Paul Couderc deviendra poulinière après un succès pour ses adieux à Pau le 31 décembre 2015. SOURCE ANGLOCOURSE.


Foudre du Pécos sous la selle de Baptiste Fouchet (photo ROBERT POLIN)

 

Paul Couderc, un très fervent défenseur de l'élevage anglo et de son ouverture au PS avec l'ouverture du Stud-Book avant même qu'il ne devienne Président du Syndicat AngloCourse, avait acquis Foudre du Pécos (14,4%) pouliche dans le but d'en faire une poulinière, tout en espérant bien sûr  qu'elle réussisse au préalable une belle carrière de course.

 
Elle avait de quoi, en tant que fille de Network et de Frivole du Pécos, une gagnante de 5 courses, classique en plat et double lauréate en steeple à Pau, déjà mère des stars France du Pécos (Rosy Fast) et Fairplay du Pécos (Freeland). A noter que Patrick Davezac (Haras du Pécos) a ramené une fois Frivole du Pécos au croisement avec un PS, Policy Maker, ce qui a donné naissance en 2012 à French Kiss du Pécos, gagnant de sa seule sortie à Tarbes en avril 2015. Ensuite, Frivole du Pécos a eu une femelle de Gnome en 2013, un mâle de Bénévolo de Paban en 2014, un mâle de Gentlewave (PS) en 2015 (VOIR CI-CONTRE), et elle a sailli au printemps dernier à Jebeland Pontadour, qui était stationné au Haras de l'Abbaye avant de partir en Belgique pour 2016.
 
 

Foudre du Pécos (casaque verte) quitte la scène par un succès face au pourtant très bon Violon de Bréjoux, qui compte 13 victoires et près de 200.000 € de gains.
 
 
Les premiers voeux de Paul Couderc ont été exhaucés. Placée chez Thierry de Laurrière à La Teste, le maître des anglos en France, Foudre du Pécos a gagné en débutant en novembre 2012 à 3 ans en haies à Bordeaux, puis a doublé la mise pour sa rentrée... en plat 3 mois plus tard à Mont-de-Marsan ! Ensuite, Foudre du Pécos allait enchaîner 5 succès dont le Prix William Knapp Thorn à Pau, sa 1ère victoire face aux Pur-Sang, en battant l'excellent Korfou de Maspie. Fin 2014, elle monte à la Capitale et obtient le sésame du black-type en terminant 3ème de Gr.3 dans le Prix Sytaj remporté par Mater Matuta. Dauphine de Vanilla Crush dans le Prix Air Landais à Auteuil en mars 2015, elle décroche le 8ème et dernier succès de sa carrière qui se termine à 6 ans avec aussi 12 places pour 22 sorties.
 
 
 
Paul Couderc avec une fille de Bénévolo de Paban à la Ferme de Lagarde près d'Aurillac dans le Cantal.
 
 
" Décidément, Network aura fait parler de lui jusqu'au Réveillon. Je suis surtout content que Foudre du Pécos quitte la compétition sans jamais être tombée dans sa carrière et qu'elle puisse rentrer saine et nette. C'est une anglo, dont je suis propriétaire à 100%, donc elle va devenir poulinière à la maison, dans la Ferme de Lagarde, dans le Cantal à côté d'Aurillac. Je ne sais pas encore à quel étalon elle va aller. Après la course, il y avait de nombreux avis différents. Je prendrai ma décision à froid." La décision n'est pas facile à prendre, car vu son taux de sang arabe (14,4%), le futur produit de Frivole du Pécos passerait sous le seuil minium de 12,5,% et quitterait le stud book anglo pour entrer dans celui des AQPS si Paul Couderc croisait la jument avec un étalon PS. Donc il doit la croiser avec un étalon anglo. L'idéal serait de trouver un étalon AA à 12,5%, mais le seul qui existait, Chef de Clan, ne fera plus la monte en 2016. Sur le territoire français, il n'y a plus que 15 étalons AA disponibles (VOIR LA LISTE COMPLETE).
 
Paul Couderc est aussi le propriétaire d'une autre excellente jument de course par Network, encore meilleure puisque quadruple gagnante de Groupe à Auteuil : Net Lovely. Pur-Sang possédée avec Patrick Joubert, Net Lovely est installée poulinière chez ce dernier dans l'Allier. Après un fille de Saint des Saints née en 2014 et un fils de Kapgarde en 2015, elle est restée vide de Poliglote en 2015 et retourne au patriarche d'Etreham en 2016. 

On en parle dans l'article


Commentaires

Hi thanks for giving such a good collection of garbas..Pls upload O gori garbas….I hope you will mail me updation on mail when you upload th&#at8230;Thanks a lotwonderful link…
Kayleigh - 14-10-2016 04:18