Programme du plat 2017 Anglocourse mis à jour

27/01/2017
 Le Syndicat AngloCourse propose ci-dessus le programme complet du plat pour les anglocourses de la saison 2017, après une mise à jour. Consultez et téléchargez le PDF.

 

TELECHARGEZ EN PDF



Commentaires

it was fine to just feed her what she wanted, even if it was junk and she would grow out of it. Which sounds kind of crazy and radical but th9#3t&a;s exactly what happened. She had macdonalds and chips and dip for a really long time. Now she's 16 and healthy and a perfect eater, vegetables and salads and no worries. So I have faith your son will grow out of it too! Good luck!
Jacey - 08-02-2017 11:01
Vos dites encourager les 12.5 a courir en obstacle en reduisant l'écart de poids d'avec les 25. ce faisant vous pénaliser encore les 25 qui sont déjà tro^p souvent reléguer derrière les 12.05 à l'arrivée. En plat, vous ne faites jamais courir les 25 avec les 50 pour et c'est pourtant l'équivalent que vous nous demandez de faire en obstacles. Pourquoi ne pas réserver des courses réservées aux 12 et 18.5 dans le calendrier ? Cela pourrait donner des courses attractives pour les parieurs et les instances et donner également un ballon d'oxygène aux chevaux moyens à 25. Tous les éleveurs n'ont pas les moyens de s'offrir des saillies de Saint des Saints, Kapgarde et ne devront se contenter de regarder les autres courir. Vous parliez de baisse des effectifs ??
Fernand Minetti - 13-02-2017 20:25
Première course plate AC 12,5 % et plus, le 27 février, 25 engagés, 24 AA à 25% et plus, une seule pouliche AC. Aucun AA à 37 ou à 50 (aucune décharge, etc).
hubert harivel - 21-02-2017 20:05
Tout est fait pour délaisser les AA à 37 et 50, programme continental très insuffisant, programme de Corse qui en 2017 supprime la dizaine de courses AA 25 et plus pour bons chevaux (passées en 12,5 % et +, décharge supprimée pour les 37 et +). Quid de la cohérence entre les 2 programmes ? (certains chevaux continentaux ont en 2017 un meilleur programme en Corse, voire inversement, ce qui pourrait enlever des partants Prénium). En 2016, quelques courses de 37 passées en 12 (sans décharges pour 37 et 50). En 2017, c'est pire. Vraie fracture, message fort, sans le dire mais réel, d'abandonner le 50, quelques dizaines de poulains par an suffiront. L'effet ciseau sera dévastateur dans quelques années. Qui voudrait investir dans une race à la carrière terminée à 5 ans (qui de France Galop ou de l'anglo-arabie a décidé ? tout le monde se renvoie la balle), à l'impossible rentabilisation des frais de pensions hormis pour les quelques meilleurs chevaux, etc. ? France Galop a oublié sa mission n° 1 : ENCOURAGER L'ELEVAGE POUR AMELIORER LES RACES DE CHEVAUX DE GALOP, l'anglo-arabie aussi. C'est exactement l'inverse qui est fait. L'épée de Damoclès, avoir au moins 8 partants PRENIUM (quid des enjeux après 20h00 pour nos prenium ?), ou hippodromes de province peu disponibles, ou encore grands entraineurs classiques du sud ouest contre les anglo, sont à combattre fermement. La survie d'une race en dépend.
Hubert Harivel - 21-02-2017 20:26
Bonjour Il est bien sûr toujours déplacé de faire une remarque concernant le travail de bénévoles, néanmoins il est dommage de ne pas avoir de programme pour l'obstacle, surtout de la part d'une association qui en parle tant.
Roux - 20-03-2017 09:20