Flint, un nouveau Pécos vers les sommets de l'obstacle ?

16/12/2019
 Victorieux hier du prix de Buros à Pau, l'Anglo-arabe Flint du Pecos semble disposer d'une classe bien supérieure à ses congénères sur les gros obstacles. Celui qui se réjouit, c'est son éleveur Patrick Davezac, qui un an après les envolées de Balkan Du Pecos à Auteuil, tient peut-être un nouveau porte drapeau ! 

 

Flint du Pécos seul au monde 

 

 Il y a un peu plus d'un an, le label "Pecos" prenait une toute autre dimension, lorsque le valeureux Balkan Du Pecos s'en allait vers la victoire dans le prix du Président de la République sur la Butte Mortemart. Si Patrick Davzeac et Sophie Castel de Courval écrasaient tout déjà dans leur Sud-Ouest, ils n'avaient pas encore montré aux parisiens, bien loin de la chaleureuse ambiance du Gers, de quel bois ils se chauffaient ! Pour rappel, Balkan Du Pecos, fils de Balko, était rentré dans le giron des AQPS via son croisement, qui l'avait amené à 7% de sang anglo-arabe...

 

Patrick Davezac et Sophie Castel de Courval

 

Hier à Pau, nos yeux observateurs et passionnés ont brillé devant l'envolée spectaculaire de Flint du Pecos dans le prix de Buros, qui réunissait quasiment tous les meilleurs anglo-arabes de 4 et 5 ans sur le steeple ! Au terme d'une course maîtrisée de la part de la très en forme Nathalie Dessoutter, Flint du Pecos a écrasé ses congénères, et a sans doute donné l'espoir aux fans du Pécos de revenir prochainement à Auteuil avec la même ferveur ! Il n'est pas si rare que ça que des anglo-arabes aillent battre les purs, comme on a pu le voir avec Aragorn d'Alalia, ou Gianicolo, mais ce Flint du Pécos a quelque chose des très grands...

 

Flint du Pecos est issu de la matrone Frivole du Pécos, la mère des champions France du Pécos (mère de Paban de France) et Fairplay du Pecos (étalon), dont il est le 10ème produit. Fille de Safir, Frivole du Pecos a été croisée 3 fois à des étalons pur-sang. Après Foudre du Pécos (Network), 3ème du Prix Sytaj (Gr.3), et French Kiss du Pecos (Policy Maker), lauréat du Prix Oeneas à Auteuil, elle a donné de nouveau un très bon élément avec Flint du Pécos, lauréat de sa 3ème course en 5 sorties sur les obstacles. Il avait d'ailleurs remporté la Grande Course de Haies des 3 ans AA l'an dernier à Pau également. Flint du Pécos est un fils de Gentlewave, qui tient une forme olympique. il a été conçu en 2014, l'année où le fils de Monsun fit la monte à Gélos près de Pau. Part à Yorton Farm, puis revenu 2 ans au Haras du Lion, il est de retour en Angleterre en 2020. A Gelos, pendant le même printemps 2014, Gentlewave avait aussi conçu la crack Genmoss, la Zarkava des anglos, invaincue en 7 sorties en plat à 3 ans, également sous l'entraînement de Didier Guillemin.

 

Frivole du Pécos, la mère de Flint du Pecos, morte en 2017 à 20 ans.

 

Car oui, c'est bel et bien Didier Guillemin qui pourrait se laisser tenter par Auteuil dès l'an prochain ! Aussi bien à l'aise avec le 2 ans précoce, qu'avec le sauteur de steeple, l'homme de Mont de Marsan réalise une très belle année, pour l'instant couronnée de 80 succès, une barre qu'il avait déjà passée l'an dernier ! Il a surtout un taux de réussite de 21% à la gagne et de 59 % à la place, bref, Guillemin se trompe rarement cette année ! Pourvu que cela continue en 2020 avec Flint du Pécos, porté désormais par toute l'Anglo-Arabie vers les gros d'Auteuil !

 

Didier Guillemin


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article