French Kiss à tout va, la frivolité ne s'arrêtera pas

24/04/2015
Dimanche 12 avril 2015, un certain French Kiss du Pécos s’est littéralement baladé lors de ses débuts en compétition pour les couleurs de l’Ecurie Sagara. Une nouvelle fois, il met à l’honneur la production de sa mère Frivole du Pécos, la génitrice de France, Fairplay, Foudre et Farce du Pécos ainsi que de son dernier poulain Flint du Pécos né le 1er avril dernier. Voir les photos de la fratrie et lire l'interview de l'Ecurie Sagara, propriétaire de French Kiss du Pécos.
Frivole du Pécos, l'une de juments stars du Haras du Pécos, lors du concours de Tarbes en 2007 avec à sa tête Sophie de Courval
 
Né le 19 mars 1997 des œuvres de Safir et Fantaisy (Cafettot) dans le Gers chez Patrick Davezac, Frivole du Pécos est restée et reste encore la propriété de son éleveur le Haras du Pécos. C’est ainsi qu’elle est placée à l’entrainement chez Denis Etchebest. Pas très précoce, elle remporte sa première course à Royan pour sa quatrième sortie puis finira son année de 3 ans en plat par une victoire dans le Grand Prix des Pouliches à 25%. Sur les obstacles, Frivole n’aura pas le même succès, du moins pour le moment. Car moins d’un mois après cette victoire classique, elle effectue ses débuts sur les haies d’Agen : tombée puis 7ème… A 4 et 5 ans, elle se consacre aux loisirs du plat, gagne la Coupe des Anglo-Arabes à Pompadour et revient sur les obstacles dès le mois de décembre de ses 5 ans sur la foi d’un premier accessit dans le Prix de Buros à Pau battue par Je Veux Savoir, un hongre gagnant un mois auparavant du Grand Prix des Anglo-Arabes à Saint-Cloud, course dans laquelle Frivole du Pécos avait pris la 4ème place.
 
Enfin, pour sa dernière année de compétition en 2003, Frivole s’assagît et progresse. Elle fait sienne deux steeples consécutifs dont le Prix Louis-Alexandre Sers à Pau. Deux saisons plus tard, elle donnera naissance à son premier poulain.
 
France du Pécos et Ioritz Mendizabal reviennent victorieux dans le rond de Longchamp après leur victoire dans le Grand Prix des Anglo-Arabes 2009 ©APRH
 
France du Pécos, sort la première des entrailles de sa mère. Cette fille de Rosy Fast naît en 2005. Achetée par le Docteur Yves Fremiot et son gendre Patrick Dufreche, elle est naturellement confiée à Carole Dufreche. En trois saisons de courses, France va remporter 5 courses dont les classiques le Grand Prix des Anglo-Arabes à Longchamp et le Grand National des Anglo-Arabes à 12,5% à Toulouse. Elle est aujourd’hui poulinière au Haras d’Ayguemorte où elle a donné naissance à son premier poulain en 2012, une femelle par Zamouncho, Ange Bleue, encore inédite pour l’heure, à l’entrainement chez Carole pour la casaque de son père Yves Fremiot.
 
Fairplay du Pécos
 
Fairplay du Pécos suivra les traces de sa sœur ainée. En effet, deux ans après la victoire de France dans l’Arc des Anglo-Arabes à Longchamp, Fairplay fait sien le Grand Prix des Anglo-Arabes pour la casaque cette fois de Philippe Viallard et l’entrainement de Thierry de Laurière. Plus précoce que sa sœur, ce dernier comptera à la fin de sa carrière une victoire supplémentaire. Citons ses victoires dans le Grand Critérium des Anglo-Arabes, la Poule d’Essai, le Prix du Ministère de l’Agriculture, l’Omnium des Anglo-Arabes et le Grand National des Anglo-Arabes. Aujourd’hui étalon au Haras de Gelos en 2015 à 900€ la saillie poulain vivant, ses premiers produits sont âgés de 2 ans et seront suivis avec attention dès la saison prochaine.
 
L'athlétique Foudre du Pécos ©APRH
 
Les joies de l’élevage se mêlent souvent avec les pertes. La mort de Farce du Pécos, une fille de Zamouncho et Frivole née en 2008 gagnante du Critérium des Pouliches, laissera un vide. A cela près que ses sœurs continueront à transmettre la génétique comme Foudre du Pécos, une fille de Network et Frivole née en 2009. Acquise par Paul Couderc en association avec son entraineur Thierry de Laurière, débute directement en obstacle par une victoire en novembre de ses 3 ans à Bordeaux, sa seule sortie à cet âge. Un an plus tard, elle Foudre gagne 5 courses consécutives en haies et steeple, est préparée pour Auteuil où elle prend la 3 ème place du dernier Prix Sytaj (Gr. 3) de Mater Matuta, une élève de Pierre de Maleissye Melun. Cette année, Foudre a pris trois places à Auteuil en autant de tentatives dont une 2ème (à certes 20 longueurs) de Vanilla Crush, l’un des prochains favoris du Grand Steeple Chase de Paris 2015. Sauf accident, mieux vaut ne pas y penser, Foudre du Pécos, sera poulinière chez son copropriétaire Paul Couderc.
 
French Kiss du Pécos avait été présenté par l'Ecurie Sagara lors du Show Anglo de La Teste en 2014. Il avait été selectionné dans les 10 premiers de la catégorie mâles et hongres de 12,5 à 37,5%
 
French Kiss du Pécos, un autre nom suggestif, est le dernier produit en date de Frivole du Pécos à courir sur les champs de courses. Vendu par son éleveur Patrick Davezac comme tous ses frères et sœurs France, Fairplay, Fizz, Farce et Floride du Pécos, ce fils hongre de Policy Maker (lire l’article sur son coup de 3) a été acquis par l’Ecurie Sagara qui participe ainsi à l’économie locale pour reprendre leur terme. Interrogés au sujet de French Kiss du Pécos, Luc et Baudouin Gabeur nous ont expliqué : " French Kiss a été acheté avec Funko du Pécos, d’un an son ainé (ndlr : ce dernier est en association avec Paul Couderc et Patrick Joubert). Ils ont tous deux été débourrés et pré-entrainés à l’écurie et placés chez Thierry de Laurière. Il s’agit de nos deux premiers Anglo-Arabes placés chez Thierry. Nous voulions vraiment rester dans le sud-ouest pour ainsi dire y faire fonctionner l’économie locale puisque l’éleveur est Patrick Davezac (Gers), l’entraineur Thierry de Laurière est installé à La Teste et nous-mêmes en Gironde. Nous avons été enchantés par les débuts victorieux de French Kiss dans le Critérium de Tarbes. Il n’y a pas encore de programme établi à son sujet mais il devrait se diriger vers les obstacles. Pour l’heure, il est revenu chez nous à l’écurie."
 
Revoir la vidéo du passage de French Kiss du Pécos lors du Show Anglo 2014
 
Luc et Baudouin Gabeur poursuivent : " L’anglo-arabie nous tient à cœur car il y existe un véritable programme ; nous achetons chaque année un anglo-arabe mais nous ne voudrions pas élever. Nous avions déjà des succès avec Zara Blue, élevée par Laure et Didier Giethlen et Dame de Guerre, née chez Christine Audoy, tous les deux éleveurs dans le sud-ouest. "
 
Pour finir, n’oublions pas de citer le dernier poulain en date de Frivole du Pécos, un mâle par Gentlewave né le 1er avril dernier. Sa mère a été présentée à Jebeland Pontadour.
 
Flint du Pécos, est né le 1er avril 2015. Agé de 3 semaines sur cette photo, ce mâle de Gentlewave est en compagnie de sa mère Frivole du Pécos
Sur cette photo, Flint du Pécos est âgé de 2 jours

On en parle dans l'article


Commentaires

Oh, that’s excellent news! Wonderful that you have such a great use for it8e&230;mak#s you not feel so guilty. LOL. And it’s just PRETTY and SHINY and FUN.
Shermaine - 14-10-2016 03:25