Grand Cross de Pau 2015 : Feu Croisé en attendant sa soeur

02/02/2015
L’édition 2015 du Grand Cross de Pau avait commencé sous la pluie et fini sous la neige alors que Feu Croisé exècre l’eau ! Chi va piano, va sano e va lontano : cette expression colle justement à ce guerrier qui a battu les purs et les AQPS. L’histoire se répétera-t-elle avec sa sœur Palomba ? Sources : www.ecsso.fr et www.anglocourse.com
Sauteur hors pair, Feu Croisé a fini l'année 2014 par une victoire dans l'important Prix Jean Granel à Pau sur cette image ©APRH
 
L’histoire de Feu Croisé remonte déjà il y a 20 ans exactement quand en 1995, Hervé Audoy achète 3 yearlings dont Gnome (élevé par la Baronne Caroline de Freycinet) et Freeland (élevé par François Maillot), deux futurs étalons à succès. Hervé Audoy, médecin à Saint-Macaire en Gironde se lie alors d’amitié avec Caroline de Freycinet et son fils Yan de Kersabiec.
 
Né en 2005, Feu Croisé est un fils de Feu Ardent et Kotzebue Sound. Celle-ci est par ailleurs une fille de Zeffir, élevé par Caroline de Freycinet et une petite-fille d’Aloa, la jument fondatrice de son élevage. Après des débuts compliqués liés à une tendinite à 3 ans alors qu’il devait courir le Prix du Ministère de l’Agriculture, Feu Croisé a de nouveau souffert d’une lourde blessure à 5 ans à Dax (il a tout de même fini 3ème) qui l’a tenue éloigné des pistes d’août 2010 jusqu’en mars 2012.
 
Feu Croisé remporte le Grand Cross de Pau 2015 dans des conditions dantesques, sous la selle de Fabrice Barrao.
 
 
Beaucoup de pré au Haras de Candale lui a permis de se soigner avant d’être pris en location par Hervé Audoy à son éleveur Yan de Kersabiec en janvier 2012. Depuis, l’alezan a signé 11 victoires dans les cross dont l’important Prix Jean Granel à deux reprises (2012 et 2014), le Prix Raymond de Bouglon à Mont-de-Marsan en 2013 ou encore le Prix Nikador à Pompadour en 2012 et bien sur le Grand Cross de Pau 2015 associé à son fidèle Fabrice Barrao qu’il l’avait dressé à l’obstacle bien des années auparavant.
 
Si Feu Croisé réunit des amis, sa sœur Palomba rassemble la famille de « de Kersabiec » aurtour de Yan qu'il l'entraine, sa femme Katrin et leur fils Glenn qui monte la jument le matin. Après être partie en Corse à l’âge de 3 ans, cette fille de Le Pigeon est revenue sur le continent suite à l’obtention du permis d’entrainer de Yan de Kersabiec depuis janvier 2013. Inédite jusqu’à l’âge de 7 ans, elle débute 5ème sur les haies de Dax. Depuis lors, cette sœur de Feu Croisé a affronté son frère ! Elle s’est ainsi placée à deux reprises 3ème et une reprise 2ème de son grand frère et compte une autre deuxième place derrière Paulin de Sourniac à Pau le 13 janvier dernier. Ce mardi 3 février, Palomba sera en lice dans le Prix Pierre Rivière d’Arc, un cross country à Pau.
 
 
Faire vieillir ses pensionnaires, tel est le leitmotiv de Yan de Kersabiec du Haras de Candale. En effet, lors des 3 dernières années, 85% des victoires ont été obtenues par des chevaux de 5 ans et plus parmi la cinquantaine de « bâtons » glanée depuis avril 2012 !
Interrogé sur son autre crack Illusion Sauvage, Yan de Kersabiec nous a confié qu'il est retourné à l'entrainement chez Didier Guillemin depuis mi-janvier après avoir passé deux mois au pré chez son éleveur au Haras de Candale.

 


On en parle dans l'article


Commentaires

Voila la consecration d'une belle histoire ou se lie passion , et la culture de l' HOMME DE CHEVAL . L'obstacle permet en tant que amateur de rivaliser avec les grosses entreps : que FRANCE GALOP : hier ; aujourd'hui , demain ; permette de réaliser cette confrontation sympathique . BRAVO a candale
hardipetit - 03-02-2015 13:54