Aurko, Révélation de la Coupe à Pau

09/01/2014
Aurko a bluffé l’assistance lors de ses deux seules sorties. Il s’est imposé à chaque fois et son succès de huit longueurs dans la Coupe des Anglo-Arabes en haies à Pau fut impressionnant. Né et bâti en sauteur ce poulain semble promis à un bel avenir. Il s’inscrit dans la droite ligne des critères du 12,5% tel qu’il est promu par le Syndicat Anglo Course.

Aurko s'impose très facilement dans la Coupe des Anglos à Pau. Le fils de Balko reste d'ailleurs invaincu. (Photos Jean-Pierre Rivière)

 

Patrick Joubert est sous le feu de l’actualité grâce à Silviniaco Conti qu’il a élevé. Ce dernier est l’un des meilleurs chevaux d’obstacle d’Angleterre où il s’est notamment imposé dans le King George Chase (Gr. 1, lire l'article) et le Betfair Chase (Gr. 1). Ces performances font suites à celles d’autres chevaux de niveau Groupe et Listed, « dénichés » ou élevés par Patrick Joubert. On pensera à Net Lovely, Ucello Conti, Rob Conti, Roi de Treve… La victoire paloise d’Aurko signe son entrée en Anglo-Arabie.

Il nous confiait récemment : « mes impressions au sujet d’Aurko sont bonnes. C’est un cheval sur lequel je me suis associé avec Paul Couderc et Thierry de Lauriere. Deux personnes avec qui je travaille en confiance. Aurko lors de ses deux sorties victorieuses nous a laissé entrevoir un gros potentiel. Vu son modèle il devrait progresser en murissant ». Il poursuit : « j’aime bien Balko et la mère avait gagné. C’est ma première expérience avec les Anglo-Arabes mais je m’y mets car cela m’intéresse. C’est la compétition qui me plait, j’ai la passion des chevaux de course, de la compétition. J’aime dénicher un poulain et qu’il se révèle être un bon cheval. Quelle que soit sa race ».
 
L’impression très positive de Patrick Joubert trouve son écho dans la presse. L’édition du 22 décembre 2013 de Jour de Galop a fait paraitre un article sur la seconde victoire de notre sujet : 
 
« Aurko (Balko) a fait impression en s’imposant dans la Coupe des Anglo-Arabes, où il a signé son deuxième succès en autant de sorties. Ce grand poulain a mis un "uppercut" à ses rivaux dans le dernier tournant, et il a filé au poteau en solitaire, s’imposant par huit longueurs. Thierry de Laurière, son entraîneur, a confié au micro d’Equidia: «Il est encore tendre, mais c’est un très bon cheval. Quand je l’ai débuté à Bordeaux, je pensais qu’il manquerait un peu de travail et je ne pensais pas gagner. Et là, j’ai été embêté, car il s’est esquinté sur la piste de La Teste le matin, c’est pour cette raison qu’il n’a pas couru il y a quinze jours. Il a beaucoup de marge ».
 
 
Balko marque des points dans le monde de l'AngloArabie. Il se présente comme un vecteur de modèle et de qualité d'obstacle.
 
  
Aurko est né chez Maurice Lille dans les Hautes Pyrénées qui avait également fait naitre sa mère, sa grand-mère et son arrière grand-mère ! Ses victoires viennent récompenser le bon travail de son éleveur qui a su « cultiver » la génétique obstacle de sa souche.
 
Une originale maternelle riche en aptitude au saut :

L’origine maternelle d’Aurko foisonne en référence ayant fait leur preuves en terme d’aptitude au saut. Sa mère L’Auriebatoise (seconde du Prix du Houga, seconde du Prix Amaury de Cazanove, seconde du Prix de Bonnefoy, gagnante du prix de Tursan) fit preuve de qualité dans le « sérail » des courses pour Anglo-Arabes. Rosy Fast son père de mère a laissé plusieurs très bons chevaux de course comme Smoke, France du Pecos et Annapolis. Annapolis s’est lui-même révélé être un reproducteur tout a fait remarquable au point d’être considéré par certains comme le meilleur étalon à 25% de sa génération. Avec seulement 19 produits en course il se distingue grâce à Uniklande (élevé par Xavière Cauhape), Anna Karla, Don Tomas et le bon sauteur Ydreaugen.
 
Génétiquement Rosy Fast était né pour sauter puisqu’issu d’un croisement somptueux (Roseau d’Or x Fast x Tiaia x Djerba Oua). Roseau d’Or son père (par Fayriland II et Garde Cœur, deux vecteurs d’aptitude au saut) n’a fait que des sauteurs au point de produire des gagnants au meilleur niveau en sport (Prima d’Or) y compris à partir de juments ordinaires. Roseau d’Or a très largement transmis sang froid, technique et agilité. Fast n’est plus à présenter, la générosité et la solidité de ses produits leur ont permis de briller au meilleur niveau en plat, obstacle et sports équestres. Enfin Tiaia et Djerba Oua ont tout deux produits des gagnants en obstacle.
 
La grand-mère d’Aurko était par Maalem qui fut le père de plusieurs galopeurs sérieux. Ce Maalem était issu par sa mère d’une très bonne famille qui fit preuve de polyvalence (Royal Estivaux, Noce d’Or a Estivaux…). Moustafa le père de Maalem provenait quand à lui d’un papier teinté sport en particulier via sa souche maternelle (Villeclare CSI, Bai de Villeclare CSIO, Qu’elle Frivole CSI…). Et même si l’on remonte à son arrière grand-mère on retrouve encore et toujours un père Anglo (Le Mont Rose) issu d’une souche archi-confirmée en obstacle, celle de l’élevage Buzy Cazeux (dont sont issus Nikita III père de très bons gagnants en obstacle et Nikanor 25 victoires en cross dont le Grand Cross de Craon).
 
Avec de telles références ce pédigrée ne pouvait que fournir des sauteurs. De la souche d’Aurko sont issus Pemba des Carrieres (gagnante Pro 1 soit équivalent CCI2*) mais aussi et surtout Le Jaguar. Ce 25% s’était imposé chez les Anglos en obstacle (Prix Emile Lestorte) avant d’être exporté en Grande Bretagne où il a cumulé 2 victoires et 15 places contre les Purs.
 
La Coupe, une course révélatrice de talents :

Cette épreuve sur les haies draine naturellement un nombre significatif de trois ans nés pour l’obstacle. Ainsi les trois premiers sont des 12,5% nés de pères labélisés obstacle (Balko, Saint des Saints, Lavirco). Systémique (né chez Jacques Détré et entrainé par Guillaume Macaire) le second n’est autre que le propre frère de Synaptique et Monpilou. Le troisième, Avirco Sourniac (né chez Simone Larroumets et entrainé par François Nicolle) est issu d’une mère par Vidéo Rock sur une souche très confirmée sur les obstacles.
 
L’édition 2012 avait vu s’imposer trois chevaux de valeur (dans l’ordre) : Violon de Brejoux, Don Simon et Ydreaugen qui ont par la suite confirmé. Il est heureux de constater la réussite de Balko sur les mères Anglo-Arabes car un tel étalon présente un modèle et une locomotion remarquables qui ne manqueront pas de produire des sujets valables pour l’élevage dans l’avenir. Aurko est jeune mais son environnement, son pédigrée, son modèle et ses deux remarquables premières sorties laissent entrevoir un avenir brillant en obstacle pour ce 12,5%.
 
Adrien Cugnasse

On en parle dans l'article


Commentaires

sier:SV; Tusen takk for nydelig kommentar <3 Du er god du Tro meg, det kommer mye bryllup og planlegging fremover HÃkpteyun¸det blir bilder av selve dagen + bryllupsreise Åååååh jeg gleder meg sÃ¥nn Team Simone var BRA! Vi kjenner han ene pÃ¥ Team Benedicte vi da. Liker ikke sÃ¥ godt Benedicte men heier pÃ¥ han i koret hennes
Tisha - 09-02-2017 05:13
Thanks a lot for giving everyone a very nice possiblity to read articles and blog posts from this site. It really is so ideal and also full of a great time for me personally and my office friends to search your blog the equivalent of 3 times a week to see the fresh issues you will have. Not to mention, I'm always impressed with the unique suggestions you give. Certain 1 areas on this page are without a doubt the most efficient we have all had. adidas nmd runner [url=https://vtu.cc/nmdrunner]adidas nmd runner[/url]
adidas nmd runner - 23-02-2018 21:45
After research a few of the blog posts on your website now, and I actually like your approach of blogging. I bookmarked it to my bookmark website record and will probably be checking again soon. Pls try my website as well and let me know what you think. adidas ultra boost
adidas ultra boost - 26-03-2018 03:35