Tarbes 2021 : le Ministère à 12.5% pour Saint'Jac, la plus belle prise de Kevin Tavares

17/10/2021
Patron-pêcheur dans la vie de tous les jours, Kevin Tavares arbore également la casquette de permis d'entraîner, du côté de Mont-de-Marsan, et a eu la joie ce dimanche d'inscrire pour la première fois son nom au palmarès d'un Prix du Ministère de l'Agriculture à Tarbes, chez les 12.5%, grâce à Saint'Jac, un fils de Jeu St Eloi élevé en Gironde par Jacques Grandchamp des Raux.

 

Cela aura été l'une des images fortes de cette grande journée des Ministères, ce dimanche 17 octobre, à Tarbes, sous le soleil des Hautes-Pyrénées : les larmes de Kevin Tavares. Mais rassurez-vous: des larmes... de joie, et un bonheur incommensurable, bien évidemment ! Car ce jeune permis d'entraîner montois, qui rêve de devenir professionnel et également à la tête d'une entreprise de pêche en mer, dans le bassin d'Arcachon, a eu l'immense priviliège de remporter son tout premier Prix du Ministère de l'Agriculture grâce à l'Anglo-Arabe à 12.5%, Saint'Jac, qui défend également sa casaque marron à épaulettes jaunes au demeurant. 

 

Saint'Jac, sa lad, Adeline Mérou et Kevin Tavares, récompensés comme il se doit par Paul Couderc et Patrick Davezac de la Fédération Anglo Course France

 

Tout de suite parmi les principaux concurrents de tête, le partenaire d'Adeline Mérou (qui conserve donc son titre dans cette épreuve après l'avoir remportée avec Calife de Paulhac l'an denrier, ndlr) s'est retrouvé aux prises pour la victoire avec J'o Bello (Nombre Premier) dès le début de la dernière ligne droite, se livrant alors à un magnifique mano a mano avec ce dernier, duquel il est finalement ressorti vainqueur par la plus courte des têtes. Le pensionnaire de Christelle Courtade ne démérite absolument pas, bien que devant se contenter du premier accessit, terminant juste devant Whisper de Candale qui termine honorablement à la troisième place, en retrait des deux premiers, et vient ainsi compléter le podium de cette épreuve. 

 

Jeu St Eloi, le père de Saint'Jac, filmé par nos soins au Haras de Cecy, au début de l'année

 

Né et élevé en Gironde, au Haras des Jac de Jacques Grandchamp des Raux, Saint'Jac résulte de l'union entre Jeu St Eloi et Triumphante. Une fille de L'Estragon qui n'a certes jamais couru, mais qui peut néanmoins se targuer d'être une propre soeur de l'excellent El Triunfo, vainqueur à quatre reprises en compétition, notamment à 3 ans du Grand Critérium des Anglo-Arabes, de la Poule d'Essai et du Prix du Ministère de l'Agriculture chez les 25%. Neveu d'El Cabaillos (2e Coupe des Anglo-Arabes à 12.5%), lui aussi par L'Estragon, Saint'Jac appartient à la même souche que d'autres excellents Anglo-Arabes d'obstacles, comme Princesse de Mars (Grand Prix des Pouliches à 25%) et Petit Bob (Grand Prix des Anglo-Arabes) notamment.

 

Saint'Jac, à son passage lors du Grand Show Anglo de La Teste, en 2020

 

Présenté par son éleveur, Jacques Grandchamp des Raux, lors du Grand Show Anglo de La Teste 2020, qui l'a également débourré et préparé avant de l'envoyer rejoindre les boxes montois de Kevin Tavares, Saint'Jac n'a pas manqué ses débuts en compétition, s'imposant plaisamment dans le Critérium de Tarbes, début mai, déjà sur ce même champ de courses de Tarbes-Laloubère. Deuxième ensuite à Toulouse du Critérium des Jeunes à 12.5%, il est de nouveau parvenu à passer le poteau en tête dans le Prix du Bas-Armagnac, à Mont-de-Marsan, avant de terminer troisième à La Teste-de-Buch de la Poule d'Essai à 12.5%. Cinquième dernièrement du Grand Critérium des 12.5%, où il s'était sans doute montré trop généreux durant le parcours, Saint'Jac s'est montré beaucoup plus posé aujourd'hui avec le port du bonnet fermé pour la première fois, permettant donc à tout son entourage, et notamment Kevin Tavares, d'inscrire leurs noms ensemble au palmarès du Prix du Ministère de l'Agriculture à 12.5%. Grand bravo à eux ! 

 


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article