Show Anglo 2019: Tous les résultats, photos, vidéos...

19/09/2019
 Le Show Anglo 2019 rassemblait cette année de nombreux concurrents, avec des modèles exceptionnels. Nous avons assisté à une finale 100% Cantal, qui opposait Jean Charles Maisonneuve à Paul Couderc. C'est le premier nommé qui a triomphé avec Hiver De Tanues, un poulain qui sort de l'ordinaire, et qui a provoqué une vive émotion chez son éleveur en lui offrant un 1er succès au Show Anglo ! Revoir toutes les photos, résultats et vidéo de la journée...

Jean-Charles Maisonneuve soulève avec émotion le trophée de champion suprême, tout en flattant son champion Hiver de Tanues.

VOIR LES CLASSEMENTS ET VIDEOS DE TOUS LES CHEVAUX

Le Show Anglo 2019 a livré son verdict, et c'est une victoire de l'émotion à laquelle nous avons eu la chance d'assister en ce jeudi ensoleillé sur l'hippodrome de La Teste de Buch. Venu des contrées lointaines du Cantal, terre d'élevage reconnue dans l'Anglo-Arabie, Jean-Charles Maisonneuve n'avait encore jamais gagné au Show Anglo, même dans une section. Non content d'occuper la première place chez les mâles à 37,5 % et plus, il a remporté le titre de champion suprême avec Hiver De Tanues, un bel alezan issu du croisement entre l'étalon maison Roseau de Tanues et l'excellente Mésange de Tanues, gagnante de la Poule d'Essai à 50%...à la Teste ! Ce chic cheval a vraiment tapé dans l'oeil de tout le jury, de part sa robe qui attirait le soleil, mais aussi un déplacement impeccable...Il était tout simplement hors du commun ! C'est avec émotion que Jean-Charles Maisonneuve a reçu son trophée, avec en prime une saillie de Johnny Barnes, car il a repris l'élevage derrière son père Eugène Maisonneuve. Comme il l'a confié: " Quand j'ai repris, tout ce que je voulais c'est ne pas tout perdre...", et bien il a tout gagné ! Le cheval sera d'ailleurs entraîné par Antoine De Watrigant, et exploité en course notamment par Paul Couderc.

 

 

 

C'est d'ailleurs Paul Couderc qui lui était opposé en final, le président de la fédération Anglo-Course, qui est aussi bien évidemment un fidèle à la race dans son élevage, avec d'excellents éléments comme Farnese de Lagarde. C'est d'ailleurs une petite soeur de ce dernier, nommée Hireine de Lagarde, par le bien connu Fairplay Du Pécos, qui a d'abord été sacrée championne des pouliches, avant de s'incliner face aux mâles dans la grande finale. La mère de la pouliche, Reine Lauteix, fut une super jument de course, gagnante du Grand Prix des pouliches et du Critérium d'Auvergne, Auvergne qui a d'ailleurs fait très à ce show Anglo avec les 2 finalistes...

 

Hireine de Lagarde, présentée par Jean-Charles Escalé pour Paul Couderc.

 

Les autres gagnants :

  • Mâles et Hongres 37,5 % et plus: Hiver de Tanues, voir plus haut

 

  • Femelles 37,5 % et plus: Divine Abbaye, fille de Frisson du Pecos et Onyx De Roche (Poule d'Essai à 50 %) est la propre soeur de Frascati Lagarde, gagnant en plat et en obstacle, et 2e de la Grande Course de Haies des 3 ans. Elle était présentée par le Haras de l'Abbaye de Jean-Charles Escalé. 

Divine Abbaye avec Jean-Charles Escalé.

 

  • Mâles et Hongres 25 à 37,5%: Le haras des Faunes d'Alain Chopard présentait pour Jean-Louis Danguilhen Hardy Croixnoire, fils de l'étalon maison Maiguri, lui-même issu de Panis. La grand-mère du poulain était une arabe pur, passée dans le giron anglo-arabe via un croisement fait avec Greengroom pour obtenir la mère de Hardy Croixnoire, Vanina Croixnoire.

 

Hardy Croixnoire

 

  • Femelles 25 à 37,5%: Hireine de Lagarde, voir plus haut

 

  • Mâles et Hongres 12,5 à 25%: Comme au National Du Pin, où ils avaient écrit l'histoire, Didier et Laure Giethlen ont gagné avec le désormais très connu Harry Blue, toujours aussi bien présenté. Le fils de Ragtime Pontadour et de l'excellente Apple Blue (Grand prix des Pouliches à 12,5%) est désormais rompu à l'exercice, et va désormais rejoindre les pistes d'entraînement avec bonheur.

Harry Blue avec Laure et Didier Giethlen, félicités par Pascal Noue et Loic Malivet.

 

  • Femelles 12,5 à 25%: Jacques Crouzillac et son célèbre label "De la Brunie" est revenu au sommet avec Hawai De La Brunie. Cette pouliche, soeur de Dess de la Brunie, est de la première production de Petillo, étalon qui fait la monte chez Gildas Blain, et qui signe ses produits avec un modèle impressionnant. 

 

Hawai de la Brunie avec Jacques Crouzillac.

 

Tous les éleveurs ont été récompensés avec de nombreuses saillies tirées au sort, 23 au total, avec entre autres Gémix, Bathyrhon, Paban De France, Therus, Vertigineux, Battle Of Marengo...etc. 

 

GALERIE PHOTO


Des juges de luxe avec François Rohaut et Christophe Ferland qui entourent Georges Richardot

Xavier-Thomas Demeaulte et Gildas Blain

Didier Guillemin et Pierre Pilarski, à la recherche de la nouvelle Genmoss

Charles Gourdain est venu de Pau

 

 


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article