Clash Forez : le parfait mariage en concours et courses

01/06/2016
La jument Clash Forez a remporté ce mardi 31 mai l’important Prix de la Fédération à Toulouse. Cette anglo-arabe à 12,5%, fille de Gris de Gris, illustre à merveille l’alliance entre personnes du concours hippique et des courses. Son éleveuse Marie-Caroline Coyne est installée dans la Loire ; son propriétaire Jacques Grandchamp des Raux est en Gironde. Ils cultivent tous deux l’esprit des concours hippique appliqué aux courses. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM

Clash Forez a remporté le Prix de la Fédération 2016 à Toulouse. Débourrée et pré-entrainée par son propriétaire, la jument grise sautait le cross dès son plus jeune âge. Ses prochaines courses seront programmées en plat mais l'obstacle reste l'objectif ©RobertPolin

 

La vie, les rencontres, les courses ne sont pas le fruit du hasard. En septembre 2014, alors que Jacques Grandchamp des Raux est invité au premier Show Anglo de La Teste par Carmen Delmas, l’homme tombe sous le charme d’une pouliche de 2 ans grise déjà nommée Clash Forez. Arrivé en retard, il demande à son éleveur-propriétaire Marie-Caroline Coyne si le cheval est à vendre. Son modèle l’avait subjugué. Les mains sont serrées, l’affaire est conclue. 30 minutes plus tard, la fille de Gris de Gris est sacrée meilleure femelle de sa catégorie (12,5% à 37,5%). En fin de journée, les juges la titre championne suprême du concours face au mâle Shrek qui, élevé par Michel Parreau-Delhote, remportera un an plus tard le Grand-Prix des Anglo-Arabes.

 

A 3 ans, Clash Forez n’a pas remporté de course classique mais s’est néanmoins distinguée parmi les meilleurs éléments de sa génération. 5ème en débutant à Tarbes au mois de mai, son fait d’armes reste sa 2ème place dans le Grand Critérium des 12,5% à Mont-de-Marsan derrière Don Tirso mais en battant Shrek et Coffeetime Pontadour.

 

Sous son feutre, Jacques Grandchamp des Raux a assisté à la victoire de sa jument montée de main de maître par François-Xavier Bertras ©RobertPolin

 

Après son achat à l’âge de 2 ans, Clash Forez a été en partie débourrée puis pré-entrainée par Béatrice Nicco puis au Haras des Jac chez son nouveau propriétaire Jacques Grandchamp des Raux. Installé à Bordeaux sur un domaine de 50 hectares dont 40 de prairies, ce dernier possède le principal élevage de chevaux de sport (CSO et CCE) de Gironde et d’Aquitaine. Tout d’abord basé en Sologne de 1970 à 1989 puis en Normandie jusqu’en 2003, l’éleveur-propriétaire s’est fixé dans le sud-ouest. Ces dernières années et même ces derniers mois, il a décidé de réduire le nombre de ses chevaux de concours et d’augmenter la partie course. Ces derniers représentent à ce jour 75% de son effectif équin. Jacques Grandchamp des Raux a ainsi 10 poulinières pur-sang et 1 anglo-arabes de complément. En 2016, l’éleveur a amené ses juments à la saillie de Saddler Maker (2 poulinières), Rail Link (2), Kitkou, Jeu St Eloi (2), Al Namix (2) et Alcatraz’Jac.

C’est grâce à ce dernier que Jacques Grandchamp des Raux a connu Thierry de Laurière. Elevé par le Haras des Jac, Alcatraz’Jac a été placé chez le maître entraineur mais n’a pas réalisé la carrière escomptée. Fils de Kaldounevees et Nesle de la Roque (une jument élevée par Robert Mongin aujourd’hui dans l’effectif de Xavier Leredde), Alcatraz’Jac n’a compté qu’une place sur les haies (5ème à La Teste) en une seule sortie. Mais Jacques appréciait fortement le travail de Thierry, « c’est un malade de l’état des jambes » nous a-t-il confié, et c’est tout naturellement que Clash Forez, son premier cheval de course anglo-arabe, a rejoint le centre d’entrainement de La Teste de Buch.

 

Note : Jacques Grandchamp des Raux avait acheté Rambranlt dans les prés dans la Nièvre. L’homme était partie de Sologne pour se rendre sur un concours hippique. Alors qu’il était en voiture, il doit s’arrêter d’urgence, voit le cheval et l’achète. En 1989, alors vendu à Jean-Marc Baudrelle, voilà que le cheval remporte le Prix du Président de la République.

 

Le 25 septembre 2014, Clash Forez avait été sacrée championne suprême du premier Show Anglo oragnisé à La Teste de Buch. A la tête de la fille de Gris de Gris, son éleveuse Marie-Caroline Coyne tout sourire !

 

Clash Forez a vu le jour à Champdieu-Montbrison dans le département de la Loire. Elle porte comme sa mère (Rockstar Forez) l’affixe « Forez » du nom de la plaine éponyme entre Roanne et Saint-Etienne. Toutes deux élevées par Marie-Caroline et Paul Coyne, Clash Forez et Rockstar Forez ont grandi entourées de charolaises. Le couple est en effet exploitant agricole et éleveur à part entière. Marie-Caroline montait il y a quelques années en concours hippique, son mari était gentlemen-rider. L’élevage des chevaux a commencé avec la mère de Marie-Caroline et s’est développé depuis. Entièrement tourné vers l’obstacle comme l’élevage de Jacques Grandchamp des Raux, celui de la famille Coyne est actuellement composé de 6 poulinières : 2 de concours et 4 de courses parmi lesquelles 2 juments AQPS et 2 anglo-arabes. Saddler Maker, Lauro, Gris de Gris et American Post ont été les 4 étalons utilisés cette année.

Marie-Caroline Coyne avait fait l’achat de Gamande, la grand-mère de Clash Forez, au début des années 2000 ce qui coïncide avec la fin de la carrière de course de cette fille de Donald Duck. Gagnante de deux courses en 6 sorties dont le Prix Florestan II à Dax, Gamande s’était également placée 3ème de la Coupe des Anglo-Arabes à 50% pour l’entrainement de Jean-Luc Gaillard.

Rockstar Forez, bien qu’inédite, a été conservée pour être poulinière étant une fille de Video Rock. Clash Forez a été son premier produit suivi de DJ Forez (M.13 par Laveron), Erotic Forez (F.14 Centennial) qui sera présentée au Show Anglo 2016 et Flash Forez (F.15 Saddler Maker). Vide en 2015, Rockstar Forez est actuellement pleine d’American Post. Mais Marie-Caroline Coyne peut aussi compter sur Pomme du Forez, une autre fille de Gamande par Apple Tree. Déjà mère de la très bonne Uplandeforez (2 vict. et 2ème du Grand-Prix des Anglo-Arabes en 2013), Pomme du Forez a pouliné cette année d’une femelle de Khalkevi et est pleine de Gris de Gris pour répéter le croisement de Clash Forez !

 

Clash Forez au Show Anglo de La Teste


On en parle dans l'article


Commentaires

It's certainly pellucid to see that phones have become an emotional attachment for many people. You often see people walking through town with their phones out, but more so if they are merely standing doing nothing in particular -- a phone in your hand is perceived as being far less suspicious, increases your fallacious popularity and draws much less attention than the ineNtse.eeverrhvless, finally a name for the psychological condition! We have a name for every other inconsequential and out-right bizarre issues. Why should the mobile generation feel left out?
Louise - 27-06-2016 14:00