Freeleau prend un nouveau départ au Haras du Périgord

20/02/2020
Très bon cheval de course, l'anglo-arabe Freeleau a très peu sailli dans sa carrière, mais a connu une belle réussite. Seul fils direct de Mangarose, il est arrivé il y a peu au Haras du Périgord chez Guillaume Soulié, après avoir été un peu partout. Sa production est également très en réussite en endurance...

Freeleau à la relance au Haras du Périgord

 

Très bien né Freeleau est désormais le seul fils direct du tout bon Mangarose à faire la monte pour les courses en France. En effet, après une carrière remplie de rebondissements, Freeleau va retourner à ses premières amours avec la course, en s'installant au Haras du Périgord chez Guillaume Soulié pour la saison 2020. En effet, Freeleau a été utilisé depuis quelques années comme étalon d'endurance, discipline où il a très bien réussi, avec un produit classé lors d'un deux étoiles, course de 120km de très bon niveau. Il a été acheté par Florent Goyeneche, éleveur qui voulait déjà l'utiliser sur ses juments, mais a décidé de le re-proposer en public au Haras du Périgord, à 800 € la saillie pour les courses, et 500€ pour l'endurance. 

 

Résultat de recherche d'images pour "freeleau etalon"

Freeleau

 

Frère de la toute bonne Freelance (Poule d'essai à 50%), Freeleau était entraîné par Jean Pierre Totain à Pau, et a couru seulement 4 fois, pour 3 victoires et une 2ème place. Il a été le champion de sa génération à 3 ans, en remportant le Grand Critérium de Mont de Marsan, et surtout le Ministère à 50%, en battant ce jour-là Carghese des Landes, considéré aujourd'hui comme le "Galileo" des anglos. Il est d'ailleurs avec lui et Frisson du Pecos un des rares étalons anglos à 50%. Au Haras, Freeleau a été aux Haras Nationaux, avant d'être vendu en Espagne lors de la dispersion des effectifs...Il a là-bas couru en Endurance avec de bons résultats ! Entre temps, il a eu 17 produits à l'entraînement, dont 14 ont pris de l'argent. Le meilleur élément de sa production est Fendue, la soeur de la championne Flamb'ee, gagnante en plat et 2ème du Grand Prix des Pouliches à 37,5%. 

Beau cheval de 1m60, Freeleau est à re-découvrir en 2020 au Haras du Périgord, un jeune établissement qui accueille aussi les pur-sangs Cat Junior et Weltmeister cette année..


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article