Le grand retour d'Auri Plenam Delmar à St-Pierre La Cour !

21/07/2019
 Parmi les meilleurs anglo-arabes de sa génération, et tout premier gagnant de Full Of Gold, le vieux serviteur Auri Plenam Delmar a renoué avec la victoire à Saint Pierre La Cour en cross, après plus d'un an d'absence ! Le grand alezan a offert d'un nez une 1ère victoire au gentleman Louis Blanchet, qui connaît Etienne d'Andigne, l'entraîneur, depuis tout jeune. C'était aussi une 1ère pour l'association entre le jeune metteur au point et Marcel Benoît, propriétaire depuis 40 ans, qui n'avait pas vu son nouveau cheval avant le jour J ! SOURCE WWW.ANGLOCOURSE.COM

 

Etienne d'Andigne félicité par Olivier Desmontils, président des courses de Saint Pierre La cour, avec Marcel Benoit (chemise blanche), propriétaire de Auri Plenam Delmar.

 

Un dimanche parmi tant d'autres dans l'Ouest des courses, mais pourtant une nouvelle belle histoire se cachait au tournant...de Saint Pierre La Cour. Le petit hippodrome champêtre, situé entre Laval et Vitré, proposait une réunion mixte sur une superbe piste, bonne malgré les récentes chaleurs. Dans le cross pour les gentlemans-riders, on pouvait assister au retour à la compétition de Auri Plenam Delmar. Souvenez-vous de ce sculptural alezan, qui fut l'un des meilleurs anglo-arabes de sa génération. Elevé en Haute-Vienne par Eliel Sensfelder, le fils de Full Of Gold a gagné au cours de sa carrière quelques unes des plus belles épreuves réservées à sa race, dont le Critérium de Tarbes, la Coupe des Anglos de Pompadour, mais aussi la Coupe des Anglos sur les haies de Pau, et le Grand Prix des Pyrénées Antlantiques sur le steeple. En latin, "Auri Plenam" signifie "Plein d'Or", tout comme...Full Of Gold en anglais ! Full of Gold, c'est le père de Auri Plenam Delmar, qui a été le premier gagnant du fils de Gold Away stationné au Haras du Grand Chesnaie

 

Le cheval au rond avant la course.

 

Plus revu en piste depuis juin 2018, Auri Plenam Delmar avait rejoint récemment les boxes du jeune Etienne d'Andigne, installé à côté de Durtal chez Isabelle Monnier et Jean Noel Ritouet, et que vous aviez découvert dans le tout premier épisode de la tournée du Stagiaire. Il a récupéré ce cheval en location, et a alors appris par Isabelle qu'un certain Marcel Benoit voulait s'associer sur un cheval. Marcel Benoit, propriétaire depuis bien longtemps, est maire de la commune de Monterrein dans le Morbihan, et a vu sa casaque briller à de nombreuses reprises, avec dans les années 90 un certain Turquoise Ring, champion des courses de province de l'Ouest, gagnant de plus de 800 000 francs de gains à l'époque ! Fait amusant, il n'avait jamais vu Auri Plenam Delmar avant ce dimanche, et bien lui en a pris !

 

Revoir le reportage chez Etienne d'Andigne.

Louis Blanchet se prépare avant la course avec les couleurs de Marcel Benoit sur le dos.

 

Après plus d'un an d'absence, Auri Plenam Delmar a gagné du minimum, mais avec de la marge, offrant une première victoire sous casaque d'un propriétaire à Etienne, qui avait déjà gagné sous ses couleurs avec Plate Bande en début d'année. Première victoire aussi pour Louis Blanchet, jeune amateur dont c'était seulement la 3ème monte de l'année ! Les familles Blanchet et d'Andigné se connaissent depuis longtemps, et les 2 amis ont remporté un succès rempli de joie. Première victoire d'un Blanchet sur un champ de courses, mais pas la dernière, car le grand frère de Louis, Xavier Blanchet, n'est pas loin de passer sa licence d'entraîneur après avoir travaillé notamment chez Fabrice Chappet et John Gosden. Auri Plenam Delmar renoue quant à lui avec un succès qui le fuyait depuis 2017. Pour rappel, il est un petit fils de la bonne Eoline De Brejoux (Grand Prix des Anglos), et sa mère est la soeur de Nabucco De Brejoux et Violon de Brejoux

 

Grands sourires après la victoire !

Nombreux coup de fils pour féliciter l'entraîneur, avec le vaillant Auri Plenam Delmar qui récupère.

 

 

 


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article