Eceparti, de la Corse à l'Angleterre, en passant par le Hoguenet !

27/11/2019
 Gagnant de 12 longueurs sur le steeple anglais aujourd'hui, le "FR" Eceparti a une drôle d'histoire. Fils d'Enrique, il a été au Haras du Hoguenet pour le compte de Gilles Leca, le président de la société des courses d'Ajaccio. Figure locale des courses, il avait acheté à l'amiable la mère La Pommeraie, une anglo, et l'avait fait quasiment tout gagner en Corse ! Source. WW.ANGLOCOURSE.COM

 

Eceparti, gagnant aujourd'hui à Wetherby, a une belle histoire...

 

Il y a parfois des drôles de voyages dans les courses, qui vous font partir d'un endroit, parfois y revenir, pour ensuite repartir tout autre part. Ainsi est faite la vie d'un coursier, des voyages en camion, parfois en bateau, qui vous emmène parfois vers de très belles histoires. C'est le cas avec Eceparti, cheval à priori ordinaire, qui commence à se faire un prénom sur les obstacles anglais, et qui vient d'une famille de voyageur...Cet après-midi sur l'hippodrome anglais de Wetherby, le pensionnaire de Venetia Williams a remporté son 2ème steeple en 7 jours, de près de 12 longueurs, pour ce qui était sa 13ème course seulement. Pas de panique, en Angleterre c'est normal...

 

 

 

Entraîné en début de carrière par Guillaume Macaire, Eceparti est né au Haras du Hoguenet, des unions entre Enrique et La Pommeraie, une jument anglo-arabe de complément, issue d'une bonne famille de sauteur, sa mère Mademoiselle Wo ayant gagné à Auteuil pour Jehan Bertran de Balanda. La Pommeraie débute pour le même personnage, et va gagner 7 courses en plat et se placer en obstacle. Elle est alors repérée à l'âge de 5 ans par Gilles Leca. Fils de Raymond Leca, célèbre figure des courses corses, malheureusement disparu en 2018, Gilles est propriétaire depuis ses 18 ans, et nous racontent l'histoire de Eceparti. 

 

Gilles Leca, co-éleveur et ancien propriétaire de Eceparti.

 

" J'ai acheté La Pommeraie à Jehan Bertran de Balanda, à l'amiable. Je ne me rappelle même plus de la somme ! En Corse, ça a été une des très bonnes juments de son époque. Elle avait un papier d'obstacle, et du coup je me suis associé au Haras du Hoguenet pour faire de l'élevage avec. Elle a eu son 1er poulain en 2007, et n'arrivait pas à remplir depuis. En 2012 on a réussi à nouveau, et on est resté là-bas à la saillie. Les pouliches sont allées en Corse pour courir, avec de bons résultats comme Cyrnea et Dulceza, et les mâles vont généralement chez Guillaume Macaire, comme Eceparti. Pour sa dernière course en France, il alllait gagner mais le jockey est tombé à la dernière. Il a quand même été repéré pour partir en Angleterre, et après une absence d'un an, il est revenu et ça se passe plutôt bien !

Eceparti ( à gauche), lors de son passage en France. (APRH)

 

Aujourd'hui président de la société des courses d'Ajaccio, Gilles Leca a aussi une casquette d'entraîneur, puisqu'il a lui même entraîné La Pommeraie. Les courses c'est une histoire de famille : " Mon père m'a fait aimer les courses depuis tout jeune. C'est lui qui a lancé l'hippodrome d'Ajaccio, et en a été Président, et maintenant j'ai pris la suite ! Je n'ai plus trop le temps pour l'entraînement, mais j'ai eu jusqu'à une dizaine de chevaux, surtout des anglo-arabes." Quant à La Pommeraie, la mère d'Eceparti, elle est aujourd'hui retraitée comme nous l'apprend Anthony Baudoin du Haras du Hoguenet: " C'est une histoire très sympathique avec cette jument. C'est assez amusant d'avoir des partants en Corse, d'autant que les filles de La Pommeraie ont bien gagné là-bas ! Elle a un 2 ans par Montmartre qui va aller à l'entraînement chez Guillaume Macaire, et a eu son dernier foal cette année, un mâle par Manatee. Elle a quand même 21 ans, et du coup je l'ai donnée à une stagiaire, qui l'a prise pour sa retraite. Elle profite de l'herbe maintenant ! C'est une famille que j'aime d'autant plus, car c'est une cousine de Sister Palma avec qui j'ai gagné le prix Jacques de Vienne chez Jehan Bertran de Balanda." La Pommeraie doit être bien fier de son fils, qui semble avoir un bel avenir sur le steeple. Il suffisait d'y penser...Eceparti !

Dulcezza, soeur de Eceparti par Redback, gagnante du Grand Prix des 3 ans en Corse sous la casaque de Gilles Leca.

 



Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article