Journée des "Ministères" 2013 à Tarbes : retour en vidéo

21/10/2013
Considérée comme la plus belle journée de courses réservée aux Anglo-Arabes, la réunion dite des Ministères 2013 a donné son lot de gagnants classiques puisque les quatre meilleures courses de 3 ans se sont disputées lors de cette journée. D'ailleurs, les quatre courses en question ont été gagnées par quatre éleveurs différents. Mention spéciale tout de même pour Xavier Thomas-Demeaulte, l'entraineur lauréat du Grand-Prix des Pouliches à 37,5% puis du Prix du Ministère de l'Agriculture à 37,5% et pour le duo d'éleveurs Jean-Marc Davezac et Daniel Lacassagne, responsables de Furie puis de Flinguée plus tard dans la journée. Voir tous les résultats et interviews des éleveurs lauréats.

 

Au pied des Pyrénées, l'hippodrome de Laloubère à Tarbes propose depuis de nombreuses années des courses réservées aux Anglo-Arabes

 

Grand Prix des Pouliches à 12,5%
 Course B – 2300m – 14 partantes
 
L'alezane Apple Blue pose aux cotés de soon jockey Teddy Soulat, son éleveur Didier Giethlen et de Paul Couderc, nouveau Président du Syndicat National Anglo-Course
 
Place
Cheval
Père & Mère
Propriétaire
Entraineur
Jockey
Poids
Eleveurs
1
Apple Blue
Dom Alco & Honey Blue
A. Chaille-Chaille
A. Chaille-Chaille
T. Soulat
59kgs
Mme L. Giethlen Cadiergues
2
Auxigene d’Ayza
Nombre Premier & Oxifleur de l’Ayza
Mme M. Prunet-Foch
Mme M. Prunet-Foch
M. Foulon
55kgs
Mme M. Prunet-Foch, Mlle I. Prunet-Foch
3
Fever du Pécos
Rashbag & Fille du Pécos
A. Lorenzoni
T. De Lauriere
S. Valles
55kgs
 
Première course classique de cette journée (après deux courses à réclamer), le Grand Prix des Pouliches à 12,5% a été remportée par une fille de l'inusable Dom Alco, aujourd'hui disparu. Apple Blue a été élevée dans le Lot par Didier Giethlen. Elle n'avait débuté qu'en septembre dernier par une victoire à Gabarret suivi d'une 3e place derrière la gagnante Anitzka, elle-même élevée par Didier Giethlen. Sa mère Honey Blue, fut une meilleure poulinière que compétitrice. La fille de Saint Cyrien n'avait en effet couru qu'à une seule reprise en Corse, sans prétention. A l'élevage, elle a produit quatre gagnants dont Never Blue (4 victoires) et Zara Blue (5 victoires) restant sur trois sorties victorieuses en steeple chez François Nicolle.
 

Voir l'interview de Didier Giethlen, éleveur d'Apple Blue
 
 
Prix Caroline de Freycinet
Course D – 2300m – 9 partants
 
Furie et ses éleveurs Daniel Lacassagne en arrière plan (avec Xavier Thomas Demeaulte l'entraineur) et Jean-Marc Davezac.
Le jockey Jimmy Martin porte les mêmes couleurs que l'écharpe de Jean-Marc Davezac à droite, ou est-ce l'inverse?
 
Place
Cheval
Père & Mère
Propriétaire
Entraineur
Jockey
Poids
Eleveurs
1
Furie
Donald Duck & Foly du Pécos
Mme M. Thomas
X. Thomas-Demeaulte
J. Martin
54,5kgs
D. Lacassagne, JM. Davezac
2
Frisson du Pécos
Hasa & Ferdelia
P. Viallard
T. De Lauriere
JB. Eyquem
61kgs
3
Candy Boy
Blue Boy & Laghouat du Barp
Mme M. Lapoujade
T. De Lauriere
FX. Bertras
57kgs
 
Pour chevaux d'âge, le Prix Caroline de Freycinet a été remporté par une fille de la matronne Foly du Pécos nommée Furie. Les trois premiers ont répété le classement du Prix de l'Elevage des Anglo-Arabes. Déjà le 7 septembre dernier à Toulouse, Furie avait devancé Frisson du Pécos et Candy Boy. Elevée par Daniel Lacassagne et Jean-Marc Davezac au Haras du Pécos, Furie est une soeur de Frappée, Fofolle, Felée, Fracassée et Flinguée (voir ci-dessous). La mère, Foly du Pécos est actuellement pleine de Vertigineux, est suitée d'un foal de Freeleau et a un yearling par Carghese des Landes. Frisson du Pécos, de plus en plus caractériel et futur étalon au Haras de l'Abbaye permet au Haras du Pécos de réaliser le jumelé après celui de Yan De Kersabiec l'an dernier dans cette même course avec Candy Boy et Nanny's Boy.
 
 Voir l'interview de Jean-Marc Davezac, co-éleveur de Furie
 
 
Prix du Ministère de l’Agriculture à 12,5% (Prix Charles de Ginestet) 
Course B – 2300m – 8 partants
 
Illusion Sauvage réunit son équipe Katrin et Yan De Kersabiec à gauche éleveurs du poulain, William Bates et Marie-Carmen Rubiera ses propriétaires et son jockey Jean-Bernard Eyquem
 
Place
Cheval
Père & Mère
Propriétaire
Entraineur
Jockey
Poids
Eleveurs
1
Illusion Sauvage
Solid Illusion & Laghouat du Barp
W. Bates
D. Guillemin
JB. Eyquem
56kgs
2
First du Pécos
P. Viallard
T. De Lauriere
T. Henderson
56kgs
3
Ikalana
Zamouncho & Jegua
Bearn Arabians
D. Guillemin
JB. Hamel
56kgs
 
Cette année, le Haras de Candale n'a pas été en reste grâce à la victoire d'Illusion Sauvage, élevé par Yan De Kersabiec. 3e l'an dernier du concours élite de Tarbes, il avait été débourré tout près de Dax par Constance Robert. Acheté par William Bates, le propriétaire de Bénévolo de Paban, Illusion Sauvage signe ici sa 3e victoire. Son père Solid Illusion faisait la monte au Haras de Candale avant de disparaître trop rapidement. Sa mère, Laghouat du Barp est une soeur de Candy Boy et Nanny's Biy (voir ci-dessus). Elle est elle-même une fille d'Aloa, la première jument anglo-arabe de la Baronne Caroline De Freycinet, la mère de Yan De Kersabiec.
 
 Voir l'interview de Katrin et Yan De Kersabiec, éleveurs d'Illusion Sauvage
 
 
Prix Jean Laborde
Course D – 2300m – 8 partants
 
Vive lutte à l'arrivée du Prix Jean Laborde. Hindilaya, tout à droite, s'impose devant Valse d'Estivaux absent sur ce document et Joyau de Bersac le gris
 
Place
Cheval
Père & Mère
Propriétaire
Entraineur
Jockey
Poids
Eleveurs
1
Hindilaya
Jebeland Pontadour & Hindi
D. Clos
P. Boisgontier
C. Nora
54,5kgs
D. Clos
2
Valse d’Estivaux
Fétiche d’Estivaux & Noces d’Or à Estivaux
C. De Chaisemartin
T. De Lauriere
S. Valles
53,5kgs
GFA Estivaux
3
Joyau de Bersac
Fairly Ransom & Perle de Bersac
Y. Boutin
T. Lemer
M. Lauron
54,5kgs
Suc. G. Margnoux, R. Margnoux
 
Autre bonne course pour chevaux d'âge, le Prix Jean Laborde, rendait hommage au créateur du Haras du Bosquet, à l'honneur avec le cheval Didier en début de réunion. C'est la jument Hindilaya (par Jebeland Pontadour), élevée par Didier Clos à Vic-En-Bigorre s'est mise à l'honneur. Sa mère Hindi fait partie des 8 poulinières composant l'effectif de Didier Clos, patron d'une entreprise de charpente. En 2013, Hindi a pouliné d'une femelle de Gnome, a une autre femelle yearling par Zamouncho et est pleine de Bénévolo de Paban, gagnant entre autre de ce Prix Jean Laborde en 2012.
 
 Voir l'interview de Didier Clos, éleveur d'Hindilaya
 
 
Grand Prix des Pouliches à 37,5% 
Course B – 2300m – 7 partantes
 
Jimmy Martin double la mise grâce à Flinguée (ci-dessus) après la victoire de sa soeur Furie
 
Place
Cheval
Père & Mère
Propriétaire
Entraineur
Jockey
Poids
Eleveurs
1
Flinguée
Gnome & Foly du Pécos
Mme M. Thomas
X. Thomas-Demeaulte
J. Martin
59kgs
D. Lacassagne, JM. Davezac, Mme F. Lacassagne
2
L’Encaste
Donald Duck & L’embuscade
P. Saint-Martin
P. Sogorb
RC. Montenegro
 
P. Saint-Martin
3
Halana
Freeleau & Hale Bopp
D. Clos
P. Boisgontier
M. Lauron
54,5kgs
D. Clos
 
Deuxième fille de Foly du Pécos à l'honneur, la pouliche Flinguée a facilement remporté le Grand Prix des Pouliches à 37,5%. Cette fille du patriarche Gnome n'a jamais fini plus loin que 2e dans sa carrière. Elle restait sur une victoire, la Poule d'Essai à La Teste et a battu une pouliche inédite (et oui!), L'Encaste élevée et propriété du Docteur Vétérinaire Patrick Saint-Martin.
 
 Voir l'interview de Daniel Lacassagne, co-éleveur de Flinguée
 
 
Prix du Ministère de l’Agriculture à 37,5% 
Course B – 2300m – 6 partants
 
Hasawood de Bordes à gauche portant les oeillères sous la selle de Roberto-Carlos Montenegro vient à bout d'Avatar d'Estivaux au centre et Fidelio du Pécos à droite
 
Place
Cheval
Père & Mère
Propriétaire
Entraineur
Jockey
Poids
Eleveurs
1
Hasawood de Bordes
Hasa & Perliwood du Lac
Mme M. Bordes
X. Thomas-Demeaulte
RC. Montenegro
59kgs
Mme M. Bordes
2
Avatar d’Estivaux
Carghese des Landes & Oasis du Galopin
JL. Martron
T. De Lauriere
B. Fouchet
56kgs
GFA Estivaux
3
Fidelio du Pécos
Gnome & Ferdelia
P. Viallard
T. De Lauriere
JB. Eyquem
59kgs
 

Dernier classique du jour, le Prix du Ministère de l'Agriculture à 37,5% fut l'apanage du propre frère de Woodhasa de Bordes, Hasawood de Bordes. Deuxième gagnant de Xavier Thomas-Demeaulte, ce 3 ans a été élevé par Mylène Bordes. La mère Perliwood du Lac a été achetée par François Maillot avant la révélation de ses deux champions.

 

Voir l'interview de Mylène Bordes, éleveur d'Hasawood de Bordes
 



Commentaires

Hej Isabella! Hold nu op, hvor din blog varmer en om hjrteet! Se5 er der sku tale om en viljeste6rk pige!He5ber virkelig alt vil lykkedes dig, og held og lykke med dit nye projekt!Jeg er faktisk lidt misundelig, ville f8nske jeg kunne alt det du kan! Din blog og du er se5 inspirerende! Jeg er dybt forelsket i den bluse, den kunne jeg me6gtig gerne te6nke mig at eje, det er lige min stil. Men jeg er desve6rre ikke se5 heldig at kunne komme til london og kf8be den :( Gle6der mig allerede til et nyt indle6g, og gle6der mig til at se din lejlighed og dit showroom! :D Mange knus Pernille:)
Victor - 11-10-2015 11:35
Hi Rianrad,Mchy thanks for the comment – very much appreciated. We completely agree – clarity and simplicity of pricing is really important.We don’t have any plans to offer feed-in tariffs in the immediate future, but we’ll keep everyone up to date via our blog on this front.All the best,Chris
Jennica - 13-05-2016 13:12