Paul Couderc : " l'anglo-arabie est à un tournant de son histoire"

12/12/2014
Dans un contexte de baisse des enjeux en France, les cartes sont rebattues dans la filière galop. Lorsqu’une situation évolue de manière incertaine, rien n’est plus préjudiciable que de subir le changement. C’est dans cet esprit que l’assemblée générale du syndicat Anglo-Course a voté une série de mesures. Elles traduisent le volontarisme de notre structure et la volonté d'accroître la légitimité et la visibilité des courses pour Anglo-Arabe en France. Voilà plusieurs années que nous avons collectivement décidé d’évoluer, et nous devons poursuivre nos efforts dans ce sens. Par PAUL COUDERC, président du Syndicat AngloCourse (source : www.anglocourse.com)
Le Grand Show de l’Anglo-Arabe, la réussite collective de la saison 2014
 
Le Grand Show de l’Anglo-Arabe de la Teste-de-Buch, outre son bilan positif en termes de visibilité, peut se prévaloir d’un bilan financier satisfaisant et conforme à nos attentes. Alors que l’année 2014 se termine, il convient de faire un état des lieux précis.
 
Le syndicat Anglo Course, qui défend les intérêts des éleveurs et utilisateurs d’Anglo-Arabes, est une petite structure. Sa pérennité dépend du sérieux et de la prévoyance avec lesquels nous gérons ses finances. À ce titre, je souhaite vous faire part de ma ferme volonté de maintenir la bonne santé de notre association sur ce point. Il en va de ma responsabilité en tant qu’élu.
 
À la Teste-de-Buch notre intention était de proposer une manifestation répondant à un cahier des charges professionnel. Les éleveurs ont joué le jeu et la qualité de la présentation des chevaux faisait écho à cette exigence collective. De même, toute l’organisation a travaillé à produire un événement de qualité. Grâce au succès de la première édition, le Grand Show est à présent lancé sur des bases solides.
 
Mais nous devons poursuivre nos efforts et éviter de diluer ces derniers. Encore une fois, il en va de nos responsabilités d’élus, car c’est l’argent des socioprofessionnels qui finance toutes ces actions. Nous avons réussi à faire venir des entraîneurs et acheteurs qui ne venaient pas auparavant en Anglo-Arabie. De même, médiatiquement, la manifestation a été mieux relayée que les précédents évènements. C’est un bon début, mais il faut poursuivre nos efforts, car la notoriété et la vocation commerciale d’une manifestation se bâtissent sur le long terme.
 
 
 
 
 
2015, une année placée sous le signe du pragmatisme
 
Dans la foulée des réformes entreprises en 2014, l’année 2015 doit être celle du pragmatisme en Anglo-Arabie. Certains choix n’ont pas été faciles à faire, mais nous avons le devoir d’agir en amont pour garantir la pérennité de notre programme de course et la bonne santé financière de notre syndicat.
 
Pour 2015 nos priorités sont les suivantes :
-       soutenir les propriétaires car ils sont un levier indispensable
-       mieux répartir les allocations
-       soutenir les courses premiums où nous devons assurer un nombre suffisant de partants vis à vis de l’institution
-       concentrer les efforts en événementiel et communication sur le Grand Show de la Teste
-       Renforcer la présence de l'anglo-arabe dans le paysage de l'obstacle français
 
Pour cela, l’assemblée générale d’Anglo Course, a voté plusieurs réformes qui vont êtes mises en place (le détail est disponible sur le site anglocourse.com) :
 
(1) Intégration de 90% des primes propriétaires aux allocations de plat avec :
-     une meilleure répartition des allocations dans chaque catégorie (petites courses,  courses intermédiaires, courses classiques),
-     un souci permanent d’avoir 8 partants par course dans les épreuves premium en plat et en obstacle,
 
(2) Paiement de la 6ème et 7ème place dans les courses premiums pour favoriser le nombre de partants (sous réserve que le(s) éleveurs , le(s) propriétaires et l'entraîneur cotisent au fonds de l'élevage Anglo Course),
 
(3) Augmentation de 35% des primes aux éleveurs par effet mécanique,
 
(4) Intégration de 10% des primes propriétaires aux allocations d’obstacle. Le meeting de Pau est notre vitrine. L’institution est extrêmement favorable à nos encouragements à l’obstacle,
 
(5) Suppression des primes traditionnelles réservées aux poulains issus de mères 1ères catégories, selon le modèle de Tarbes, car financièrement il nous faut assumer des choix.
 
Pourquoi faut il soutenir les courses premiums?
 
En France le manque de partants participe à la baisse des enjeux. Or les allocations et primes sont directement liées aux performances du PMU. Pour compenser cette baisse de recettes, l’institution cherche à faire des économies, et personne n'y échappe. À termes se profile la suppression des courses premium à moins de 8 partants. Nous devons donc inciter les propriétaires d'Anglo arabes à courir ces épreuves. En réponse à la mise en garde de l’institution nous mettons en place des incitations dans les courses premium.
 
L'anglo arabe et l'obstacle, un mariage voulu par l'institution
 
Comme cela a souvent été évoqué sur ce site, pour l’Anglo-Arabe la sélection s’opère en plat et la valorisation en obstacle. Cette dernière discipline a toujours fait partie de l’ADN de la race, et elle doit prendre une part plus importante à l’avenir.
 
Actuellement le marché du cheval d’obstacle connaît une embellie considérable en France, et dans le même temps la discipline manque de partants tout au long de l'année, ce qui pose là aussi des problèmes d’enjeux. Dans ce contexte l'institution veut une présence accrue des anglo-arabes en obstacle pour participer au soutien de cette filière.
 
C'est un message très clair, et ferme, que les institutions nous adressent. C'est également une opportunité qui s'inscrit dans la continuité du travail entrepris avec le 12,5% et le Grand Show de l'Anglo-Arabe de la teste.
 
Nous nous inscrivons dans la même démarche que France Galop, notre tutelle, avec :
-             Un souci permanent d’économies de gestion, tout en assurant le meilleur rapport coût / résultat pour nos actions et le programme des courses,
-             La volonté de soutenir les éleveurs et propriétaires, en augmentant les primes aux éleveurs, mais aussi en payant les 6èmes et 7èmes places dans les courses Premium.
 
Le fil rouge de notre action collective est très clair et il a deux piliers : un programme de course solide et attractif, ainsi qu’une manifestation moderne, le Grand Show de l’Anglo-Arabe à La Teste-de-Buch.


Commentaires

Christian Bellot - 14-12-2014 13:35
Pour ètre a l'initiative de l'integration des primes proprietaires et du paiement des 6èmes et 7èmes places;je ne peux qu'approuver.je salue aussi la belle réussite duSHOW ANGLO,qui est un gage d'avenir.J'approuve totalement les actions de Paul et de so équipe,mais je tiens a" souligner que ces actions doivent se conjuguer avec une exigeance et une maitrise des dépenses;ceci signifie l'obligation de faire des choix et la necessité de bien cibler les actions de communication ce qui induit la renégociation de certains contrats.A défaut les reserves du fonds de l'élevage,entamées en 2014 seront vites épuisées......constructivement.
Christian Bellot - 14-12-2014 14:14
Amerikiečiai perka arba dumbphone, kuriame nieko neuploadinsi, arba iPHone. Tai čia aišku. :D Pas juos išvis, tik &sri;oncaandien C905 atsirado, kai pas mus daugiau nei pusmetį jau yra …
Verle - 14-10-2016 04:15
Per mis d'entrainer lo solicitó ya que tengo más de 40 os de experiencia y en distintos hipodromo como en america como en europa como entrenador o asistent y por tener unos dueños nuevo quiere probar ya que la hipica española no esta bien ellos busca la alternativa de como se están corriendo en España con caballos árabes y mi correo es gallipoli@gmx.es
- 28-10-2016 11:33