Les Ministères de Tarbes : les 6 Grands Prix Anglo-arabes

21/10/2017
 La plus grande journée de course de l'Anglo-Arabie se déroule le dimanche 22 octobre à Tarbes. Dite réunion des Ministères en raison des 2 Prix des Ministères de l'Agriculture pour 12,5% et 37,%, équivalent des Derbies pour 3 ans, ce rendez-vous comporte aussi 4 Grandx Prix pour chevaux d'âge. On y note la présence de 2 chevaux venant de Sardaigne ! 


L'hippodrome de Tarbes, au pied des Pyrénées.

 

 1e course : Grand Prix des Pouliches à 37,5% (3 ans femelles)

Fille d'Arès de la Brunie élevée par Maurice Lille, Couleur Fauve est l'évidente championne de sa génération, puisqu'elle est invaincu en 4 tentatives, avec Critérium et Poule d'Essai à la clé. La pensionnaire de Xavier Thomas-Demeaulte, qui a déjà entrainé des nombreuseses vedettes anglos, a déjà battu les mâles et revient sur la piste de Tarbes où elle a gagné pour ses débuts en avril. Eternelle dauphine, Flanelle du Pécos espère enfin sa revanche. A noter que c'est une autre fille d'Arès de la Brunie.
 

2e course : Prix du Ministère de l'Agriculture à 12,5% (3 ans mâles)

Comme chez les femelles à 37,5%, les mâles à 12,5% connaissent leur champion : Paban de France. Fils de Bénévolo de Paban, père de 3 des 6 partants de ce Derby anglo, le pensionnaire de Didier Guillemin est invaincu en 5 sorties, dont toutes les meilleurs épreuves de la saison, jusqu'à ce Ministère qui serait pour lui un aboutissement. On attend avec intérêt la sortie de Volcan de Bonorva, un fils de Dr Devious qui voyage depuis la Sardaigne, une ile qui est une grande terre d'élevage anglo-arabe en Italie. Voici ce que dit l'observateur sarde Diego Satta à ce sujet.

  " L'année dernière un cheval Anglo arabe nè en Sardaigne, Uolcher, sous couleurs non sardes, est arrivé troisième dans le Prix du Ministère à 25%, mais pour avoir une écurie sarde performante à Tarbes il faut remonter à 2004, quand la pouliche Faghedibella, a été battue par Silice de Roches, juste d'une tète! Cette année deux chevaux anglo arabes sardes reprennent le chemin de Tarbes où en 1990 Ostenda gagnait le Grand Prix des pouliches à 50% et en 1997 Vituliana aussi a gagné le mème Grand Prix, alors que Vidoc III la méme anné a gagné le Prix du Ministère.

Or cette anné, un fils de Vidoc, qui s'appelle Vintinoe, tente une bonne performance dans le Prix du Ministère à 37,50%, ayant gagné 5 fois sur 5 en Sardaigne, dont le 91° Derby sarde. Un autre cheval sarde, avec couleurs italiens, Volcan de Bonorva tente une bonne figure dans le prix du Ministère à 12,50%, après ses succés en Sardaigne, dont le 60° Gran prix sarde reservé aux chevaux à 25%. Les espoirs et les sohuaits du "turf" et de l'élevage anglo arabe sarde sont tous au soutien de ce défi, qui manque depuis quelques années, entre France et Sardaigne"
 
 
3e course : Grand Prix des Pouliches à 12,5% (3 ans femelles)
 
Soeur de champions en série, Flamb'ee reprend le flambeau familial transmis par la jument magique Foly du Pécos. Uniquement battue pour ses débuts, la fille de Vertigineux vient d'aligner 3 succès consécutifs. Attention à Thierry de Laurière, le roi de l'anglo-arabie, qui est triplement réprésenté. et sellera même une pouliche inédite, nommée Emma Belle.
 
 
5e course : Prix Jean Laborde (4 et 5 ans, 12,5%)
 
Entrainé à Marseille par Christophe Escuder, un jeune entraineur en plein boum, Eslambrec peut briller dans la foulée de sa 2e place du Grand Prix des Anglos à Saint-Cloud.  Woodtime Pontadour fait ses progrès et peut atteindre le niveau classique. Vertiblue serait favorite dans la foulée de son succès dans l'Omnium des Juments, mais elle a ensuite subi un échec complet à Saint-Cloud et il lui faudra l'effacer désormais. Dismoitout d'Oc reste sur 2 succès, mais à moindre niveau.
 
 
6e course : Prix du Ministère de l'Agriculture à 37,5% (Mâles de 3 ans)
 
Le Sarde Vintinoe, supplémenté, sera-t-il capable de remporter une victoire historique pour la Sardaigne (voir détails ci-dessus), alors qu'il est invaincu en 5 sorties dans son pays. Trois fois 2e en 3 sorties, Entrée de Jeu espère décrocher sa 1e victoire puisqu'il est enfin débarrassé de Couleur Fauve et Eugène de Tanues qui lui ont barré la route jusqu'à présent.
 
 
7e course : Prix Caroline de Freycinet (4 et 5 ans, 37,5%)
 
Après 4 succès consécutifs, dont l'important Prix Toscane V à Mont-de-Marsan, Divin de Cajus sera la favori de cette dernière course, d'autant plus qu'il vient de battre sa rivale annoncée, Fendue. Ariane du Mas et Feeling du Pecos sont des fidèles à ce niveau, capables de gagner un Grand Prix dans leur meilleur jour.
 
 
 
 


Commentaires

- 22-10-2017 18:58